Catéchistes malgré nos limites

Annoncer Jésus-Christ

 

L’Église a pour unique mission de rendre Jésus Christ présent aux hommes. Elle doit l’annoncer, le montrer, le donner à tous. Le reste, encore une fois, n’est que surcroît. À cette mission nous savons qu’elle ne peut faillir. Elle est et sera toujours en toute vérité l’Église du Christ : « Je suis là avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). Mais ce qu’elle est en elle-même, il faut qu’elle le soit aussi en ses membres. Ce qu’elle est pour nous, il faut aussi qu’elle le soit par nous. Il faut que par nous Jésus Christ continue d’être annoncé, qu’à travers nous il continue de transparaître. C’est là plus qu’une obligation : c’est, si l’on peut dire, une nécessité organique. Chacun de nous est membre du Corps unique. Chacun de nous, à sa place modeste, « est » l’Église. Par chacun de nous, l’Église doit annoncer l’Évangile ; elle doit l’annoncer « à toute créature ». Elle se doit de faire briller la lumière aux yeux de tout homme venant en ce monde : tel le candélabre, qui n’est qu’un porte-flambeau. En chacun de nous, elle doit s’effacer devant son Seigneur, n’être plus qu’un doigt qui le montre, qu’une voix qui transmet sa voix. Chacun de nous doit être, à sa manière et à son rang, un « serviteur » de la Parole.

 

Cardinal Henri de Lubac, Méditation sur l’Église, (Éd. Aubier, 1953, p. 190-196)

Méditer

Comment est-ce que je vis ma mission de catéchiste ? Est-ce que je m’appuie suffisamment sur le Christ ? Quel temps est-ce que je passe avec lui ?

Des formations portées par

Ils nous accompagnent et nous soutiennent